Recherche contextuelle : la fin des mots clés ?

Un titre qui sonne bien non ? En fait c’est plutôt une réaction face au très bon article de Tom Anthony sur Moz qui se penche sur un des fondements de notre métier : les mots clés.

Vendus il y a quelques années (ou pas ?) par paquet à un client les mots clés le suivi de positionnement le monitoring des évolutions de positionnement sur ces mots clés est bien connu des agences SEO.

Dans son article, Tom Anthony met en avant un postulat simple : aujourd’hui le mot clé n’est plus ce qu’il était, mais relève plus du contexte dans lequel il est recherché.
Cette évolution est selon lui , due au fait que Google évolue (Google Now, Balise rel author etc…) et essaye de proposer à ces internautes des requêtes de plus en plus fiables, en fonction du contexte de recherche.

La recherche contextuelle

Il prend d’ailleurs l’exemple d’une requête ‘les stations de métro à Londres’. Sur cette requête il peut exister plusieurs contextes :

– Est-ce un étudiant qui recherche des informations pour faire son exposé d’histoire.

– Ou encore quelqu’un qui recherche la liste complète des stations,

– Ou encore un touriste qui cherche à s’orienter dans le métro Londonien.

On le sait Google ne répond pas seulement à votre requête mais de nombreux critères pour vous proposer le meilleur résultat : IP, historique de recherche, device de recherche, localisation etc…)

De ce fait la requête ‘les stations de métro de Londres’ inclue un caractère implicite par exemple le fait que la recherche se fasse via un mobile.

Une requête contient donc l’aspect explicite et l’aspect implicite.

Mais alors les mots clés n’ont plus d’importance ?

Si toujours, mais leur étude doit se faire différemment. Si un client vous aborde pour être premier sur un mot clé, il faut tenir compte du contexte, et non plus seulement du trafics sur l’outil de recherche de mots clés d’Adwords.

Il faut donc identifier le métier du client et contextualiser la recherche de mots clés.

– Lorsque l’on regarde le trafic il faut comprendre pourquoi l’internaute (ou le mobinaute) a fait cette recherche, quel device est utilisé et la géolocalisation par exemple.

– Il faut regrouper dans une étude de mots clés les contextes

– Et donc changer les rapports que l’on envoie au client. Ne plus envoyer une liste de mots clés avec les évolutions de positionnement mais le sensibiliser au contexte.
ex: on est premier sur telle requête contextualisée. Même si cela n’est pas le mot clé principal

Alors prêt à changer ?

Voici la présentation

Nicolas BYKOFF
Nicolas BYKOFF

A propos de Nicolas BYKOFF

Search Specialist chez Sanoma Digital Netherlands, je suis aussi un serial gamer : minecraft, backgammon, Magic the gathering etc... Vous pouvez aussi retrouver mes articles sur Business Actor ou encore Serial Gamer
Loading Facebook Comments ...